Attention aux requins

jeudi 08 octobre 2020

Avant-match

213 jours après sa dernière rencontre de Pro B, le BCGO va retrouver le championnat ce vendredi 9 octobre sur le parquet d’Antibes. Après une Leaders Cup compliquée, une victoire à l’extérieur serait la bienvenue pour lancer les festivités.

C’était le mardi 10 mars 2020. Le dernier match des verts, noirs et blancs contre l’ADA Blois avait fini en grosse correction 91 à 66. Demain dans le sud de la France, on espère qu’à l’issue des 40 minutes le résultat sera tout autre. 

Ce ne sera pas simple face à un cador de la Pro B (Antibes est le 3e budget avec près de 3 millions d’€), même si les Sharks ont terminé bons derniers de la poule F en Leaders Cup (4 défaites en 4 matchs). Et ça notre assistant coach Julien Zoa le sait bien : « Le coach d’Antibes a fait une déclaration dernièrement dans la presse comme quoi son équipe n’était aujourd’hui pas prête à vivre en Pro B. C’est intéressant de voir ça, car tu as envie de te dire qu’il fait cette déclaration après les matchs perdus en Leaders Cup pour qu’ils réagissent avant ce premier match de championnat. »

Ils n’en restent pas moins costauds sur le papier, avec l’expérimenté Ali Traoré qu’on ne présente plus, les très prometteurs frères Ca ou Jean-Marc Pansa, il n’y a que des très beaux noms du basket français. En bonus, on ajoute un ancien NBAer Cleanthony Early (56 matchs dans la grande ligue américaine).

Coach Zo sait qu’avec tout ce beau monde, il va falloir faire attention aux requins : « Ils ont une pression qui est différente de la nôtre. Ça reste un club qui est descendu de Jeep Elite avec un gros budget, forcement quand ils vont nous accueillir, sur le papier tout le monde va dire qu’Antibes va gagner. Sur le papier tout est écrit mais sur le terrain tout reste à faire. On n’a pas peur, on n’a jamais eu peur de jouer les gros. Car ça reste un très gros avec le joueur NBA qui a signé 5 ans (Cleanthony Early) et Ali Traoré un ancien international français qui est encore un joueur du niveau Jeep Elite. » 

L’équipe d’Antibes :

Après la correction reçue par Nancy à domicile mardi en Leaders Cup, Julien Zoa reste confiant pour cette rencontre : « Même si les gens ont été déçus de notre dernière prestation, je peux vous assurer que nous sommes les premiers déçus. On sait qu’on peut mieux faire, on a hâte de mieux faire, donc c’est l’occasion de le faire. »

Notre capitaine Asier veut que son équipe montre un autre visage : « Ce n’était pas un bon match mardi, c’était douloureux pour nous. Je pense que c’est un gros coup sur la tête qui peut nous réveiller. J’espère que toute l’équipe aura un visage de « killer » demain. »

Mais pour Asier Zengotitabengoa aussi, « la pression est du côté d’Antibes qui est à domicile. Ça ne veut pas dire que nous irons là-bas avec un état d’esprit de perdant. Nous allons faire de notre mieux et essayer d’imposer notre rythme de jeu. »

Rendez-vous sur LNB TV à partir de 20h pour suivre cette rencontre en direct ! 

 

Nos partenaires majeurs