Le BCGO se rachète

mercredi 05 février 2020

Pro B

Pro B (18e journée) : Evreux - Gries-Oberhoffen (75-83)

Longtemps indécise, la première rencontre du cycle retour a finalement souri à Gries, en visite hier soir à Evreux, une formation qui possédait le même bilan mitigé avant la partie (7 victoires, 10 défaites).

Les Alsaciens effectuent d’abord la course en tête durant plus de 15 minutes, du panier initial de Blanco au bout de 9 secondes (0-2), puis lors d’un premier quart maîtrisé dans les grandes largeurs (14-21, 10e ) notamment grâce à un Kevin Dinal efficace face à ses anciennes couleurs (4/4 au bout de dix minutes).

Révolte

L’ALM se révolte alors au cœur du deuxième quart. Le Macédonien Gjuroski sort du banc avec la panoplie de sauveur, tout comme le capitaine eurois Tortosa, ce qui permet à l’ALM de passer en tête pour la première fois (25-23, 15e ).

La suite ? Un incroyable mano a mano, lors duquel le tableau d’affichage change dix fois de leader jusqu’à une pause finalement atteinte sur un 38-40 révélateur.

Pour le coup, les deux tirs primés de Cassier (seuls paniers visiteurs de la 10eà la 16e , 27-27), les deux temps-morts de Ludovic Pouillard, et les lancers de Zengotitabengoa (36-40, 19e ) entretiennent bien l’espoir.

Blanco décisif

Le troisième quart reste malgré tout indécis. Evreux s’offre jusqu’à sept longueurs d’avance (49-42, 34e ), avant la lente et patiente remontada alsacienne. Cingala-Mata enquille les lay-up (49-48, 36e ), Gbetkom marque à trois points au terme d’une rare contre-attaque (52-56, 30e ).

A l’orée du dernier acte, le trou semble fait. Cassier enchaîne les paniers (56-65, 33e ). Et même si Evreux revient à deux longueurs après quatre rebonds offensifs non convertis par Gries en l’espace de 30 secondes (69-71, 37e ), Saul Blanco douche l’enthousiasme local avec un tir primé puis un slalom long de ligne (69-76, 38e ).

Il reste 2’25’’ à jouer, et malgré le temps-mort eurois ou les invectives de Ludovic Pouillard, plus personne ne doute du succès alsacien, qui se conclut sur un 75-83 assez logique au vu de la physionomie de la partie.

Quatre jours après un revers très douloureux face à la lanterne rouge Poitiers (88-97), Gries se rachète et en profite pour se rapprocher à deux succès des play-offs avant la réception de Saint-Quentin vendredi à l’Espace Sport La Forêt.

EVREUX 75 GRIES 83 ➤ Quart-temps : 14-21, 24-19, 14-18, 23-25. Arbitres : MM. Amrani, Bourgeois et Rhaiem. Espace J. Fourré d’Evreux. 2.000 spectateurs environ. EVREUX : 30 paniers sur 68 tirs (44,1 %) dont 7 sur 27 à 3 points (25,9 %), 8/11 l.f. (72,7 %) 0. 35 rebonds (Kayembe, 8). 6 interceptions. 12 balles perdues. 21 passes décisives. 18 fautes. Evaluation : 88. Marqueurs : Zamora 11, Kayembe 15, Gjuroski 13, Dossou-Yovo 4, Rigot 9. Puis, Wallez 2, Tortosa 15, Paschal 6. GRIES : 31 paniers sur 68 tirs (45,6 %) dont 9 sur 29 à 3 points (31 %). 12/16 l.f. (75 %). 44 rebonds (Dinal, 11, Flosse, 10). 5 interceptions. 13 balles perdues. 22 passes décisives. 15 fautes. Evaluation : 102. Marqueurs : Zengotitabengoa 6, Cingala-Mata 8, Blanco 22, Dinal 10, Franch 4. Puis, Flosse 6, Thalien 2, Gbetkom 12, Cassier 13.

 

Nos partenaires majeurs