Un ouf de soulagement

samedi 19 octobre 2019

Pro B

Pro B (2e journée) : Gries – Aix/Maurienne (80-62)

Le BC Gries-Oberhoffen a remporté sa première victoire de la saison en Pro B devant Aix-Maurienne (80-62). Avec la manière.

Battus par le promu Saint-Quentin il y a une semaine pour le lancement de la Pro B, mais aussi en Coupe de France mardi dernier par Denain, les Griesois peuvent souffler. Ils ont débloqué le compteur de victoires en championnat, hier soir à la Gries Arena, en dominant Aix-Maurienne. Un succès convaincant remporté au bout d’un match dominé quasiment du début à la fin (80-62).

Présents dans la combativité et l’envie

Avec la nouvelle recrue du BCGO, le Lituanien Tautvydas Slezas présent sur le banc, le début de rencontre se joue sur un faux rythme. En quête de confiance, les Griesois mettent le ballon à l’intérieur pour trouver des paniers faciles et les Savoyards tentent plutôt en périphérie avec l’artilleur américain Ronald March, auteur de 28 points la semaine dernière lors du succès face à Lille. Les Alsaciens font la course en tête (13-6, 8e’ ) mais sans jamais parvenir à creuser un écart. Il faut de l’adresse à longue distance avec trois réussites primées presque consécutivement de Blanco, Thalien et Desespringalle, mais aussi quelques ballons volés, notamment par Thalien dans les mains de Léon, pour voir Gries s’échapper (28-13, 13e’ ). Aix-Maurienne s’en remet toujours à March et Burrows pour rivaliser (18 points à eux deux dans les vingt premières minutes) mais les Griesois sont bien présents dans la combativité et l’envie de défendre collectivement. Cela permet au BCGO, sans son capitaine Asier «Zengo», cantonné sur le banc de touche pendant quarante minutes, de valider un bon premier acte sur son parquet (38-28).

Les joueurs de Ludovic Pouillart réalisent un gros début de deuxième période. Kévin Dinal met au supplice la défense savoyarde alors que Matthias Fosse (pas du tout utilisé en 1re mi-temps) s’offre un contre spectaculaire de l’autre côté du terrain pour faire gonfler l’avance griesoise (45-30, 23e’ ). 

Entre la grosse activité de Fosse, très en vue, le joli tir primé de Thalien et le gros dunk de Cingala-Mata au buzzer du 3e quart-temps, le BCGO maintient sa domination sur les débats (55-41, 30e’ ).

La partie est pliée dès l’entame du dernier quart-temps. Les Griesois s’envolent avec ce diable de Blanco qui plante une nouvelle banderille à trois points, mais aussi avec l’intenable Thalien qui ajoute trois points, avec le lancer franc bonus, puis deux autres sur un shoot à mi-distance (65-45, 34e’ ).

Même si Aix-Maurienne tente le tout pour le tout, les Verts ne lâcheront plus leur proie lors de ce premier match de la saison devant leurs supporters. Le BCGO s’offre un succès, aussi large que mérité (80-62), et un grand bol d’oxygène.

 

Nos partenaires majeurs